Death Metal, Reviews

Benediction « Scriptures »

Il faut reconnaitre qu’en cette année plus qu’étrange, s’en est une vraie de bénédiction. Allusion et/ou jeu de mot facile peut-être, mais ce nouvel album d’un des fleurons du death-metal Britannique arrive en pleine face du puriste old-school, qui a eu droit en 2019 au revival de l’après-Bolt Thrower, avec « Requiem For Mankind » de Memoriam, le Napalm Death modernisé, nouveau et tout beau « Throes Of Joy In Jaws Od Defeatism » en Septembre, et voici que déboule « Scriptures » évangile du retour que bien des fans attendaient depuis « Killing Music » sorti lui en 2008. Tiercé gagnant mettant en valeur et en avant trois formations à qui l’on doit le son death made in UK, tout en avouant par la même occasion que les chances et espérances d’écouter du nouveau matériel de Benediction étaient plutôt minces…

L’énumération de Napalm Death et Bolt Thrower est loin d’être anodine, car « Scriptures » reprend à sa sauce ce patrimoine sonore. Après-tout, le chanteur Dave Ingram que l’on retrouve sur ce disque est en terrain plus que connu, vu qu’il avait pris à l’époque la suite de Barney Greenway (parti rejoindre Napalm Death) en 1990 jusqu’en 1997, et gravera l’ère 1998/2004 avec les Bolts. Au final, tout n’est que cohérence et logique lorsque l’on en connait l’historique.

Maintenant en ce qui concerne la musique et le son, on en revient une fois de plus aux sieurs Napalm et Thrower, explications… La rythmique rouleau compresseur et certaines mélodies des douze titres de la galette rappellent dès les premières mesures tout le catalogue de Bolt, les vocaux vous remémorent direct ceux de Barney sur « Harmony Corruption » et « Utopia Banished » de vous savez qui, et question interprétation, riffs et production, se référer aux albums cités précédemment. On peut pas faire plus simple si on veut vraiment faire une comparaison.

Alors oui c’est vrai, en l’espace d’un paragraphe on parle plus des deux anciens groupes de Dave Ingram que de son actuel, mais très franchement à l’écoute de ce huitième album de Benediction, les ressemblances sont tout de même troublantes. Mais attention, qui dit similitudes ne dit pas plagiat et platitude concernant ce crû 2020. « Scriptures » reprend de manière tout a fait justifiée ce relais sonique, et propose à ses fans un death-metal old-school efficace et très puissant, sans fioritures ni complexités casse-gueule dans ses structures, qui au détriment de certains groupes s’avèrent parfois inutiles. Nos Anglais atteignent l’auditeur dans la face et dans son coeur, avec l’objectif de ne retenir que l’essentiel !

Benediction saigne avec « Scriptures » un come-back solide, et un grand disque du genre qu’il représente. Pour mettre en musique et en image le tout, voici les vidéos des singles « Stormcrow », Rabid Carnality » et « Iterations Of I »…

Benediction, nouvel album « Scriptures », sortie le 16 Octobre 2020 – Nuclear Blast

Facebook Benediction

Guillaume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s