Interviews, Metal Prog, Punk, Report, Thrash Metal

Gwar / Voivod / Downcast Collision – Le Forum de Vauréal, Samedi 23 Novembre 2019

Samedi 23 Novembre la salle du Forum située à Vauréal (région Parisienne), accueillait un tiercé des plus attrayant avec les aliens de Gwar, l’institution québécoise Voivod et les challengers bataves de Downcast Collision. Affiche très alléchante et lorsque le Forum avait publié cet été via les réseaux le webflyer du concert, votre rédacteur ne tenait déjà plus en place ! Et pourtant devant l’euphorie provoquée en amont, la fête a bien faillit tourner au vinaigre car le matin même du concert, alors que les trois groupes faisaient route commune depuis l’Allemagne vers Paris, le tour-bus fût victime d’une avarie y laissant au passage deux roues et une défaillance technique obligea l’engin à conduire les portes ouvertes à plus de 100kmh ! Plus de peur que de mal au final, le convoi arriva sain et sauf en terre du Val d’Oise, mais quelque peu chamboulé comme nous l’on expliqué Dan de Voivod et Michael (alias Blothar) de Gwar.

unnamed

Pour en revenir à la soirée qui affichait sold-out, Downcast Collision ouvrit le bal avec un thrash-metal rappelant Holy Moses, mais dû écourter sa prestation de deux morceaux au moins en raison de la casse de la double-pédale du batteur Peter van Toren qui demanda un prêt de matériel à Away de Voivod. Pendant cette période de maintenance, Monica (chant/basse) occupa la scène comme une pro à discuter avec le public, le faire chanter et présenter un nouveau morceau qui allait arriver d’un moment à l’autre, « Beyond The Gates Of Hell ». Avec 30 minutes au compteur et une panne de moteur, le groupe Hollandais reçu néanmoins un très bon accueil du public et délivra malgré cet incident un set énergique et efficace. A revoir dans de meilleures conditions techniques.

En l’espace d’un an, c’était la troisième fois que nous assistions à un show de la référence du métal Québécois. Voivod délivra comme à son habitude un set puissant et intense, incluant dans son répertoire du soir des titres de son excellent album « The Wake », commémorant les 30 ans de « Nothingface », ressortant de sa besace le génial « Fix My Heart » (The Outer Limits – 1993), et ponctuant avec son indétrônable et emblématique titre éponyme. Le quatuor de Montréal assura comme un chef et oublia en l’espace d’une heure ses péripéties du jour. L’énergie punk qui le caractérise depuis ses débuts était plus que palpable, et le groupe a vraiment tout donné sur scène. Snake en maître de cérémonie de par son attitude survolté, déjanté, habité, épaulé de la paire guitare & basse signée Chewy & Rocky, tout ce petit monde soutenu à jamais par la colonne vertébrale Away.

IMG_E0054 (2)

Quelques heures plus tôt le même Michel « Away » Langevin nous disait que si Voivod était encore là en 2019, la persévérance, le travail et la rigueur avaient eu raison de tous les maux du business et de l’industrie de la musique.

Cette persévérance s’est avérée payante vu le succès rencontré par le dernier album en date. Voivod s’est vu auréolé de deux récompenses au Québec avec le Juno et le Gamiq, une reconnaissance de plus en plus croissante des fans, le soutien du label, un calendrier de concerts bien rempli et surtout une créativité qui n’est pas prête de s’envoler, comme en témoigne leur discographie complète depuis « War And Pain » (1984) jusqu’au génial « The Wake » (2018).

Michel soulignant que les embûches rencontrées sur la route font aussi partie du jeu, faisant allusion par exemple avec la mésaventure du jour, et dans ce cas il était inconcevable pour Voivod d’annuler ce concert. Après plus de 30 années passées à sillonner les quatre coins du globe, le soldat post-apocalyptique a encore de beaux jours devant lui et de bonnes choses s’en viennent pour 2020, on vous tiendra au courant.

IMG_E0033

L’attraction de la soirée se fait quelque peu désirer, mais l’attente en valait grandement la peine. Gwar arrive sur la scène du Forum et à partir de ce moment là ce fût n’importe nawak pendant une heure ! Les scumdogs de l’univers, dont ce fût une première pour une grande partie du public, déversèrent toute leur répugnance envers le système US et tout le monde y passa ! Sur fond de « Salamanizer », « I’ll Be Your Monster », « Fuck This Place », Maggots », « Bring Back The Bomb » et autre « Sick Of You », le gang de Richmond fît subir les pires atrocités à la police, aux puritains, Donald Trump, sans oublier le public sur qui Gwar a déversé deux énormes bonbonnes de 100L d’un liquide rouge virant au rose simulant sang, urine et sperme tant qu’on y est ! Un show jouissif digne d’une version hardcore des Feebles, mais en plus cradingue.

Je ne sais pas qui s’occupe des costumes et accessoires chez Gwar mais il faut reconnaitre que toute cette mise en scène capte vraiment le regard et l’attention. On pourrait même croire que la musique passe au second plan pour juste laisser la place à un spectacle visuel. Ce serait faire une grave erreur de jugement, car sous leurs accoutrements dignes des méchants les plus horribles issus de l’univers de Bioman et des Power Rangers, ça joue grave chez Gwar ! Un des gigs de l’année auquel des chanceux ont pu assister. A refaire !

IMG_E0102

L’après-midi du concert, nous rencontrions Michael Bishop alias The Berserker Blothar (chant), qui nous confiait que leur dernier album en date « The Blood Of Gods » a été un bon disque pour le groupe non seulement en termes de ventes mais aussi de par l’accueil qui lui a été réservé par les fans et la presse. Michael reconnait aussi que « Blood… » fût compliqué à concevoir pour les musiciens car il s’agit du deuxième album de Gwar sans son mythique chanteur Oderus Unrungus (Dave Brockie) disparu en 2014, et cela fait toujours quelque chose au groupe de parler de ce sujet…

Néanmoins que les fans des hideux aliens se rassurent, un nouvel album du gang de la Virginie est en préparation et devrait voir le jour d’ici quelques mois. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, on a demandé si le prochain méfait sera dans la même lignée que les précédents, autrement dit toujours en contestation avec le système et un certain mode de vie et de penser du système US. Réponse par l’affirmative de Blothar qui annonce sans aucune retenue que Gwar fera toujours du Gwar et que nos affreux ont la même mission sur terre que depuis leurs débuts, détruire le système !

IMG_E0028

Le groupe essuie toujours les critiques de personnes qui ne comprennent pas toujours la démarche du groupe en posant à ses membres l’éternel « but why you do that ? ». Question à laquelle nos amis répondent toujours en le scandant haut et fort « but why not ? » ! Michael nous dit ça en éclatant de rire, et il est quand même très content d’être de retour en France pour cette tournée avec Voivod, mais regrette que Gwar ne soit pas venu plus souvent chez nous par la passé et espère sincèrement y remédier à l’avenir.

Pour conclure ce fût une très bonne soirée, les oreilles, les vêtements du public et le sol du Forum s’en souviennent et s’en souviendront pendant longtemps. Le rouge va encore si bien paraît-il ! L’occasion de voir sur scène Downcast Collision avec son thrash prometteur, deux combos légendaires comme Gwar et Voivod sur une même affiche, et surtout une salle pleine à craquer, prouvant une fois de plus que notre musique chérie a encore un bel avenir devant elle !!!

La Team No Name Radio tient à remercier Roger Wessier de Replica Promotion, Aurélie du Forum de Vauréal, Michael Bishop de Gwar, Michel « Away » Langevin de Voivod et toutes les personnes qui ont contribué à faire de cette soirée un super moment !

Downcast Collision – FACEBOOK

Voivod – FACEBOOK

Gwar – FACEBOOK

IMG_E0037

Guillaume

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s