Hardcore / CrossOver, Interviews, Punk

Pipes & Pints – Interview Travis O’Neill

Vous aimez les Pogues, Dropkick Murphys, Rancid et vous voulez ajouter un groupe qui s’inspire de ce peloton de tête ? Bingo, optez pour Pipes & Pints ! Ce quintet originaire de Prague en République Tchèque, a fait beaucoup parler de lui depuis ces dernier mois avec la sortie de son 3e album « The Second Chapter », dont l’influence du Boston Celtic Sound est revendiquée assez forte ! Profitant de la tournée Française du groupe qui faisait escale au Trianon de Paris, nous avons posé quelques questions à son chanteur Travis O’Neill directement sorti du soundcheck, et ravi de discuter avec un média Français…

Salut Travis ! Alors content d’être de retour en France !

Oui très hahaha ! Hier nous étions à Dijon pour la première date de la tournée, et la réaction du public a été géniale c’était vraiment cool. Sur quelques concerts on joue avec les Sons Of O’Flaherty qui est un excellent groupe de chez vous, et vraiment c’est que du bonheur !

Tu es arrivé dans le groupe il y a quelques temps, que faisais tu avant ?

Et bien je jouais dans des groupes de metal et black metal, et comme tu peux le constater c’est radicalement différent de Pipes & Pints hahaha ! J’étais dans plusieurs bands avec lesquels j’ai fait pas mal de tournées, j’ai joué au Hellfest et d’autres festivals tu vois, et pendant mes day-offs j’en profitai pour jouer dans des groupes de punk-folk avec ma guitare et mon banjo. J’ai toujours été bercé par les sons du hardcore originel et de Black Flag et même si aujourd’hui encore j’écoute beaucoup de black metal (ndr : Travis est un grand fan de Mayhem). Je trouve mon équilibre musical avec le côté sombre du black et le côté énergique et mélodique de Pipes & Pints.

003805

On peut pas dire que la République Tchèque soit très reconnue pour sa scène Punk Celtic, qu’en est il de votre reconnaissance là-bas ?

On a pas mal de succès et c’est cool ! Pour mieux t’expliquer, lorsque nous venons jouer en France le public qui se déplace à nos concerts comprend notre musique car ça fait parti de votre culture, comme dans mon pays (ndr : Travis est Irlandais). Il nous arrive de jouer dans d’autres pays où ce genre ne fait pas parti du patrimoine musical, comme la République Tchèque, mais ce qui est super c’est que nous arrivons à établir une connexion et cela se ressent à chacun de nos concerts.

L’album « The Second Chapter » est sorti en Mai de cette année, tu peux m’en parler ?

Oui bien sûr ! Pour ce nouvel album on a voulu faire quelque chose de plus rentre-dedans et de plus mélodique que par le passé. La composition a été très collective et chacun a pu intégrer ses influences. J’aime bien dire que la musique de « The Second Chapter » est comme si Bruce Springsteen rencontrait Flogging Molly hahaha ! Je m’inspire beaucoup de Springsteen pour écrire mes textes.

cover album lp

Justement, quels sont les sujets abordés dans tes nouveaux textes ?

Il est important pour nous d’avoir une attitude positive, donc nous essayons de transmettre un message positif aux personnes qui écoutent notre musique. Nous sommes très influencés par la scène hardcore des origines et de son message no-racism, no-violence, no-sexism, c’est fondamental pour nous. Mes textes parlent de tout ça. La philosophie du hardcore avec le spirit de la musique folk-punk, je peux pas te dire mieux hahaha !

C’est pas trop la galère d’enregistrer un album avec des instruments électriques et traditionnels ? Vous bossez comment ?

Très bonne question hahaha ! Très franchement non. Comme je te le disais tout à l’heure, nous travaillons d’une manière très collective, et de manière à sonner très organique et live. Lorsque j’arrive avec un texte, la musique arrive d’elle même et le morceau se construit par la suite. Ensuite on ajoute les mélodies de banjo, mes lignes de chant et la cornemuse que je considère comme ma second voix.

369792

Pipes & Pints est en tournée Française jusqu’à fin Novembre, et ensuite vos projets ?

Alors oui on est chez vous jusqu’à la fin du mois, après on a quelques gigs de prévus pour Décembre et pour 2020 on a des concerts jusqu’en Février. On va organiser un festival à Prague pour la Saint-Patrick, et puis ensuite on va faire un petit break.

Pour conclure Travis, quelque chose à ajouter pour les personnes qui vont lire cette interview ?

Absolument ! Vous êtes tous les bienvenus à nos shows, que vous soyez fans de punk, metal, folk, et surtout pas de violence, pas de bullshit, prenez du bon temps et soyez positifs !

Merci Travis d’avoir répondu à mes questions !

Merci à toi c’était cool, cheers !

Guillaume

La Team No Name Radio tient à remercier Romain de L.O Communication pour la mise en place de cette interview.

Pipes & Pints website

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s