Reviews, Thrash Metal

Exhorder « Mourn The Southern Skies »

logo_outline_black

Lorsqu’en 2018 la programmation du Hellfest annonçait dans son line-up la venue d’Exhorder, la surprise fût de taille pour votre rédacteur ! Pensez-donc, avoir la possibilité de voir on stage le groupe créateur du génialissime « Slaughter In The Vatican » (1990) tenait du miracle tant cet album avait redéfinit en son temps un certain son du thrash-metal !

Lors du festival Clissonnais, la prestation du groupe de la Nouvelle-Orléans en avait assis plus d’un, et il était fort à parier qu’Exhorder n’en resterait pas là. Pour les fans old-school il semblait évident qu’une bonne surprise allait arriver et quand Nuclear Blast annonça la signature du gang dans son écurie, plus besoin de se poser la question, un nouvel album allait pointer le bout de son riff.

Exhorder Promo

Justement ce nouvel et troisième album le voici le voilà, il s’appelle « Mourn The Southern Skies », et que reste t-il du/et au groupe depuis « The Law » (1992) et leur non activité vinylique de maintenant 27 ans ? Du très bon et on peut même penser que le gang du chanteur originel Kyle Thomas a bouffé du cheval, et il le fait savoir haut et très très fort !

10 titres pour 52 minutes avec un son actuel gros comme ça, forcément on est très loin de la production 90’s de « Slaughter… », et pour vous faire une idée il sera nécessaire de vous replonger dans la discographie de Pantera  afin de mieux cerner l’influence du son et de l’inspiration du grain à la Phil Anselmo pour les cordes vocales de Kyle. En gros ça arrache un max’, et les fans de Black Label Society ne seront pas en reste non plus !

Exhorder - Mourn The Southern Skies - Artwork

Les aficionados des riffs de guitares venus tout droit des entrailles de volcans en éruptions seront sur le c** avec les trouvailles de la paire Vinnie La Bella (guitariste originel) / Marzi Montazeri (ex-Superjoint Riyual), quels soli franchement les deux ! La section rythmique du batteur Sasha Horns (Forbidden) et du bassiste Jason VieBrooks (Heathen) prouve qu’elle n’a de leçon à recevoir de personne, le boulot est tout simplement dévastateur, et le chant de Kyle Thomas est largement abrasif et comme je l’énonçais plus haut rappelle celui de Mr Anselmo. Amateurs de spontex vous savez ce qu’il vous reste à faire pour obtenir ce timbre si particulier !

« Mourn The Southern Skies » est un sans faute du début à la fin, il n’y a simplement rien à redire et même si les nostalgiques comme moi auront la relecture facile et normale du premier album pour se remémorer l’âge d’or d’un son malheureusement daté aujourd’hui (snif snif), laissez une chance à ce pavé qui je l’espère n’a pas fini de faire parler de lui !

Un album solide et massif, et pour la forme deux p’tites tounes du disque vous attendent below…

Exhorder « Hallowed Sound » (Official Lyric Video)

Exhorder « My Time » (Official Music Video)

Guillaume

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s