Heavy Metal, Metal Prog, Report

Symphony X – Live report « La Machine du Moulin Rouge », Paris

L’un des plus influents groupes de Metal Prog’ est de passage à Paris en ce Vendredi 7 Juin. Les ‘Ricains de Symphony X vont clore ce soir leur tournée Européenne démarrée début mai et toujours en support d’ « Underworld ». Bon le dernier CD des X-Men date de 2015, ça fait un bail qu’il est dispo mais qu’importe, on s’en fiche et c’est tellement rare de les voir sur scène qu’on va bien en profiter, nouvel album ou pas.

Le concert a lieu dans le centre de Paris du côté de Pigalle, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’à notre arrivée avant l’ouverture des portes, une file assez conséquente  attend déjà depuis un moment pour applaudir nos chevelus du soir.

53405436_10157149632332276_5861550917794398208_n

La soirée commence avec les londoniens de Savage Messiah, venus en tournée défendre leur cinquième album « Demons » sorti à la mi-mai chez Century Media. Que dire du show ? Un son énorme et distinct, une énergie positive et le public très réceptif à la musique de nos anglais. Leur Heavy Metal est puissant, mélodique et en assistant à la presta’ on se dit même que notre quintet pourrait bien symboliser cette tant attendue relève du genre qu’il représente, c’est du sang frais et il se passe quelque chose ! L’avenir nous le dira, et au final un très bon moment passé avec un groupe à surveiller de près.

La scène se prépare, la salle est maintenant bondée, et avec l’ambiance qui se dégage on sent qu’un groupe important va arriver d’ici quelques minutes. Saisissant ! Baisse des lights, effets de fumée, »Overture » retentit, le groupe arrive et déboule avec « Nevermore », terrible ! Les musiciens sont en forme, la set-list du show est centrée sur « Underworld » mais fait aussi la part belle à quelques classiques comme par exemple « Sea Of Lies » (Divine Wings Of Tragedy – 1997) ou encore « Evolution  » (V – 2000). Russell Allen déchire un max’ et tient le public dans sa main tout en excellant comme perfomer ! Ses taquineries envers Mike Lepond (basse) et Michael Romeo (guitare) vont bon train, tandis que le maestro Michael Pinnella veille au grain et magnifie avec ses claviers. Derrière ses fûts, la colonne vertébrale Jason Rullo est toujours aussi précise et tentaculaire !

50770348_2177166809016689_3724714287562752000_o

Le moment du rappel arrive, et le groupe interprète une de ses pièces maitresses avec une « very very long song » présentée comme telle par Allen, le monumental « The Odyssey » et ses 24 minutes ! Morceau que même Michael Romeo aura du mal à terminer, tant celui-ci est ému de la réaction du public et de surtout se dire que d’ici quelques instants le dernier concert de la tournée sera terminé. Séquence émotion partagée avec une salle entière !

Une très bonne soirée vient de se finir dans une Machine du Moulin Rouge plus que bien remplie, avec le solide outsider Savage Messiah dont on vous conseille vivement d’écouter le nouvel album « Demons », et l’énorme Symphony X qui on l’espère ne tardera pas trop à nous proposer son prochain chef d’oeuvre, qui ne pourra en être qu’un.

On est ressorti avec des étoiles dans les yeux, de la musique plein la tête et avec un vrai cours de guitare d’environ deux heures, le pied quoi !

Savage Messiah – La Machine du Moulin Rouge, Paris – Vendredi 7 Juin 2019

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Symphony X – La Machine du Moulin Rouge, Paris – Vendredi 7 Juin 2019

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Guillaume (texte) / Aurel (photos)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s