Death Metal, Interviews, Live Album

Entombed, interview clandestine !

En 1991 Entombed publiait « Clandestine », pierre angulaire qui fît et continu de faire date dans l’univers du Death-Metal. 25 ans après sa sortie, le combo Suédois propose pour la première fois de sa carrière un album « enregistré en public » reprenant l’intégralité du pavé culte et c’est Alex Hellid, guitariste originel du gang, qui nous en parle dans « Nos Nouvelles Reviews »…

Salut Alex ! Quelle est donc cette nouvelle mouture d’Entombed ?

« Salut Guillaume ! Entombed en 2019 c’est Nicky Andersson, Uffe Cederlund et moi-même Alex Hellid. Pour l’enregistrement de « Live Clandestine », nous avons eu le plaisir d’être rejoints par Edvin Aftonfalk (basse) et Robert Andersson (chant), qui étaient dans le groupe Morbus Chron. Ils nous ont apporté une bonne dose de sang frais hahaha !

Entombed 1

 Le groupe revient avec cet album live qui reprend l’intégralité de « Clandestine ». Une démarche importante pour Entombed ?

« Oui car cela coincidait avec le 25ème anniversaire de l’album. Il y a tellement de choses qui ont joué un rôle dans cela qu’il me faudrait un certain temps pour raconter toute l’histoire. Cela a commencé en 2005, quand un fan de l’orchestre philharmonique de Hambourg nous a envoyé des orchestrations qu’il avait faites avec ses amis, puis une autre personne, totalement indépendante, a envoyé une lettre nous demandant si nous avions déjà pensé à « Clandestine » comme une pièce classique. Alors à la base non, mais j’ai commencé à y penser de plus en plus et à quel point ce serait cool. A ce moment là, je ne savais par ou commencer pour explorer les possibilités. En 2002 nous avions collaboré avec le Royal Swedish Opera pour un ballet, alors je savais que des choses étranges pourraient être vraiment intéressantes à explorer. Cinq ans plus tard, une ville du nord de la Suède nous posa la question si nous voulions jouer avec un orchestre. Je savais exactement quoi faire et j’ai dit oui tout de suite.

203720

« Nous avons travaillé sur les arrangements avec Thomas von Wachenfeldt, dont je vous conseille à tous son groupe Wachenfeldt qui vient de sortir un album début de cette année. On a fait deux concerts avec l’orchestre avant celui que nous avons enregistré à Malmö. À ce moment-là, beaucoup de choses s’étaient passées et Nicke et Uffe avaient commencé à parler de nouveaux projets pour Entombed aux alentours de 2014/2015. Ainsi, lorsque nous avons été intronisés au Swedish Music Hall Of Fame en 2014 et que l’idée de faire une pièce de théâtre orchestrée par la suite est apparue, « Clandestine » avait un concept qui semblait intéressant car son 25e anniversaire approchait. Personnellement j’ai bien aimé l’idée, et c’est un album auquel je tiens beaucoup et travailler avec Thomas a été une bonne chose vu qu’il a grandit en l’écoutant depuis toujours.

En écoutant « Live Clandestine » j’ai retrouvé un certain feeling proche de celui de l’album original…

« Oui c’est vrai et en plus c’est notre premier véritable album live depuis le début du groupe. J’aime beaucoup l’idée d’interpréter un album en entier, c’était quelque chose que nous n’avions jamais fait jusque là. Et certaines chansons de « Clandestine » n’ont jamais été jouées en live, donc c’était un véritable défi pour nous.

« Le groupe s’est réuni très rapidement après que Nicke nous a suggéré de parler à Robert (Andersson) pour faire d’autres enregistrements avec lui dès 2014. Puis, lorsque Jörgen Sandström, qui a joué avec nous à partir de « To Ride » en ’97 n’a pu se joindre à nous, nous avons fait appel à Edvin, le frère de Nicke. Un peu comme AC/DC tu vois hahaha !

Entombed Clandestine artwork

Le public y est très calme et respectueux, à tel point que le groupe semble en communion avec lui. On est loin de l’ambiance de « Monkey Puss » pas vrai* ?

« Oh oui très très loin mon ami ! C’était une nouvelle expérience pour nous que de jouer devant un public assis. Nous avions joué dans ces conditions au Royal Opera House de Stockholm, mais c’était dans le cadre d’un ballet et il y avait 30 danseurs, donc une forme tout à fait différente. Pour »Live Clandestine » c’était bizarre. On l’a enregistré dans une salle de concert très moderne à Malmö, et la première fois que j’ai vu les images du spectacle et vu la foule, cela semblait surréaliste. On dirait que le public est gelé ! Je le sentais à la fois très étrange et très spécial et, comme tu le dis, respectueux. C’était vraiment une expérience sobre par opposition à la séance d’échauffement que nous avions faite lors de la croisière anniversaire du magazine Close-Up deux semaines plus tôt. Les deux spectacles étaient très spéciaux.

Et où a été enregistré le live ?

« Nous avons enregistré « Entombed – Live Clandestine » à Malmö en Suède, le 12 Novembre, soit 25 ans après sa sortie initiale.

Avec « Left And Path » (1990) et « Clandestine » (1991), Entombed a créé le fameux « Swedish Sound » qui a inspiré bon nombre de formations à travers le monde. Fier de cet héritage ?

« C’est très gratifiant pour nous de voir à quel point les gens regardent ce que nous avons fait de cette façon. A l’époque nous n’y pensions même pas, c’était naturel pour nous… Alors oui, je suis très fier de faire partie de tout cela. Très honoré.

Entombed Left And Path

« Live Clandestine » sort en Mai, et pour la suite peut-on espérer un nouvel album d’Entombed ?

« Yes exactly ! Comme tu disais, le live est prévu pour Mai et dès que nous ferons de nouveaux titres avec Entombed, Nicke et Uffe en feront certainement partie. Je ne voudrais pas faire un prochain album avec d’autres personnes. Les idées commencent à couler dès que nous nous retrouvons ensemble et les choses deviennent limpides, alors…

On en discute depuis le début, « Clandestine » fête ses 25ans, mais te souviens-tu d’anecdotes pendant son enregistrement ?

 « Clandestine » est arrivé assez rapidement après « Left Hand Path », donc il n’y avait pas beaucoup de temps entre les deux albums. Cela ressemble à un moment très spécial. Nous n’avions pas encore commencé à faire de très longues tournées donc nous étions encore très innocents. Nos trois premiers albums ont tous été enregistrés dans les anciens studios Sunlight avec Tomas Skogsberg. Le studio était vraiment petit et ressemblait à un studio de démonstration. La console du Sunlight n’était pas toute jeune et a demandé à ce que nous participions tous au mixage final, lui donner un coup de main dans ses derniers retranchements quoi hahaha !

Entombed 2

On peut parler des projets à venir ?

« Oui bien sûr, je pense que nous allons envisager de nouvelles choses sur Entombed en 2020. En ce moment je me concentre sur un nouveau projet avec lequel je publierai une chanson par mois à partir de juin. J’ai vraiment hâte que ça arrive. Nous publions également un nouvel album de Haystack qui devrait sortir en été/automne, ça va dépendre de l’avancé du travail en studio. Haystack est l’autre groupe d’Uffe. Nicke travaille avec les Hellacopters, Lucifer et Imperial State Electric, mais nous espérons trouver le temps et un moyen de mettre au point le nouvel Entombed.

« Nous avons discuté de l’enregistrement du nouveau matériel, et espérons vraiment pouvoir le faire dans un avenir proche. Il était prévu d’enregistrer en 2017/2018, mais le planning et la vie de tous les jours ne s’équilibraient pas encore. Je suis impatient de travailler ces nouvelles idées depuis que Nicke, Uffe et moi-même avons discuté d’un nouvel enregistrement, ce sera vraiment intéressant.

Pour conclure Alex ?

« Merci à tous ceux qui soutiennent et ont soutenu Entombed au fil des ans ! Cela signifie beaucoup pour nous. Il est très inspirant de constater que les fans du monde entier ont grandi en écoutant le bruit que nous faisons à l’époque, et qu’il perdure encore aujourd’hui et au-delà.

Guillaume

*Entombed « Monkey Puss (Live In London) » – Enregistré le 18 Mars 1992 dans la célèbre salle de l’Astoria de Londres, dans le cadre de la légendaire tournée du Gods Of Grind Tour qui regroupait à l’époque les quatre meilleurs espoirs du label Earache : Carcass, Cathedral, Confessor et Entombed. Album sorti en 1999.

Entombed Monkey Puss

Entombed : Facebook – Entombed Clandestine

Entombed : website

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s