Death Metal, Heavy Metal, Interviews

Amon Amarth – Chapter II !

Lors de notre précédente entrevue avec Amon Amarth en Novembre dernier, Johan Söderberg avait annoncé dans ces pages que la sortie du live/documentaire « The Pursuit Of Vikings » ponctuait de belle manière les 25 premières années du groupe Suédois.

Le nouvel album « Berserker » est maintenant là, et nos guerriers sont de nouveau prêts à envahir les bacs à disques et accessoirement à démolir nos tympans ! C’est le guitariste Olavi Mikkonen qui nous présente ce 11e assaut qui symbolise non seulement un nouveau départ mais également la première galette du prochain quart de siècle !

23737935_1762764993757258_8438833452817178417_o

Olavi, il y a quelques mois Johan me confiait que « The Pursuit Of Vikings » marquait le fin d’une époque pour le groupe…

« Oui tout à fait. Pour moi « Pursuit… » est plus un documentaire à mes yeux qu’un album. Je suis d’accord il contient un DVD/CD live, mais le plus important était de parler d’Amon Amarth et de ses débuts. 25 ans dans une vie et dans la carrière d’un groupe ce n’est pas rien, ça représente beaucoup choses, et nous avons vraiment travaillés très dur pour en arriver là où nous en sommes aujourd’hui. Ce n’est pas arrivé comme ça du jour au lendemain. Cela n’empêche pas que « Pursuit… » a été très bien accueilli par nos fans et nous sommes très content du résultat c’est évident. C’est un support qui est sorti il n’y a pas si longtemps et la réaction du public a été très positive. Il nous semblait indispensable de célébrer et franchir cette étape importante du groupe avec nos fans et les personnes qui nous soutiennent depuis le début.

Amon Amarth - Pursuit

Qui est le « Berserker » ?

« Personne ne le sait vraiment hahaha ! C’était un guerrier Viking très brutal qui combattait les anciennes armées Anglaises, les Saxons. Dans la mythologie Scandinave on raconte que pendant une bataille, l’armée Viking battait en retraite et il n’y avait plus aucun espoir de survie. Ses combattants devaient traverser un pont que l’armée Saxonne ne devait surtout pas franchir. Alors les Vikings laissèrent leur meilleur guerrier défendre ce pont pour combattre les ennemis, un seul homme contre tous ! C’est une histoire très brève mais qui symbolise beaucoup à nos yeux. Il ne s’agit pas de parler de la gloire de l’armée Viking et de sa lutte, mais que seul un guerrier fort et valeureux a fait tomber une armée.

« C’est une histoire que l’on retrouve dans les livres et qui est racontée juste dans la chanson titre. Mais on trouvait le titre si cool, que l’on a choisit d’appeler l’album « Berserker »,  et n’y voyez pas un concept album autour de ce personnage. Les textes du disque parlent d’autres sujets et pensées que les fans découvriront à sa sortie.

Amon Amarth - Berserker cover

Pour les Amon Amarth « die-hard fans », qu’est-ce « Berserker » a de plus que les précédents disques du groupe ?

« Déjà, notre manière de composer n’a pas changée. Je suis responsable de 70% de la composition et Johan Söderberg de 30%. Ensuite lorsque les chansons sont terminées, on les écoutent tous ensemble, car nous sommes un vrai groupe. Nous donnons nos avis sur les changements, les arrangements, ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Mais cette notion de groupe et de prendre les décisions tous ensemble est primordiale.

« Après pour en revenir à ta question, c’est toujours difficile de répondre à ça. Lorsque je compose, je ne cherche pas à rendre Amon Amarth différent, je cherche juste à le rendre meilleur. J’espère très sincèrement que l’album va plaire à nos fans car nous l’avons enregistré aux US avec un nouveau producteur (ndr : Jay Ruston – Anthrax/Stone Sour) qui nous a donné un nouveau son. Nous avions d’ailleurs fait appel à lui sur « Pursuit… » et nous avons tellement aimé le son du live que nous lui avons demandé de faire celui de « Berserker ».

Amon Amarth - Band Pic 2019

Alors avec « Berserker » on peut dire que Amon Amarth en reprend pour 25 ans ?

« Je l’espère haha ! « Pursuit… » fermait définitivement le « Chapter One » du groupe et « Berserker » commence le « Chapter Two » haha ! Tu sais, nous avons un nouveau line-up avec Jocke à la batterie, nous avons encore beaucoup à conquérir et à prouver, mais comme je te le disais tout à l’heure nous travaillons très dur pour le groupe et « Berserker » n’est pas seulement et simplement une chanson ou la pochette de notre album, mais il représente vraiment ce que nous sommes !

Justement Olavi, le groupe va partir à la conquête de ses fans pour le KnotFest !

« Of course ! Et ça va être super, car on souhaite vraiment que les fans qui nous ont déjà vus en concert ainsi que les personnes qui vont nous découvrir passent un très bon moment. Il n’y a pas de show meilleur qu’un autre pour Amon Amarth, on se donne à fond à chaque fois ! Et on retrouve parfaitement l’ambiance de nos concerts dans « Pursuit… ». Le KnotFest est avant tout un festival mais on va revenir plus tard pour notre tournée en tête d’affiche avec toute la thématique autour du nouvel album, et là ça va être la guerre hahaha !

Amon Amarth - Knotfest 2019

La mise en scène de vos concerts est toujours impressionnante ! Comment ça se décide ?

« C’est simple, nous décidons de tout, tous ensemble. Lorsque nous préparons une tournée, nous échangeons et mettons en commun nos idées, nos souhaits. Après on voit ce qui est faisable ou pas, car il faut être cohérent et proposer un bon spectacle. Mais il faut savoir que tout ce qui touche au visuel, les pochettes de disques, les tee-shirts, c’est le groupe qui décide de tout. Ce que tu peux voir concernant Amon Amarth vient du groupe, et nous nous devons d’être strictes et rigoureux par rapport à l’image du groupe, c’est notre vision.

Quelque chose à ajouter pour conclure Olavi ?

Guillaume

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s