Ambiant, Dark Metal, Death Metal, Interviews

Nailed To Obscurity – Interview Raimund Ennenga

Depuis début Janvier de cette année, les Allemands de Nailed To Obscurity sont en tournée avec Amorphis, Soilwork et Jinjer pour présenter sur scène leur quatrième album studio, « Black Frost ». Profitant de la toute première date Parisienne de l’histoire du groupe dans la salle du Cabaret Sauvage, Guillaume de No Name Radio est allé s’entretenir avec Raimund Ennenga (vocals), afin d’en savoir plus sur le petit dernier qui se veut plus novateur et déterminant pour le quintet. A la demande du chanteur, l’interview se déroulera dans le tour bus, et juste avant d’appuyer sur « rec », on prend tout les deux un café, parce dehors ça caille grave…

Raimund, comment ce passe cette tournée Européenne ?

Très bien ! On est sur la route depuis quelques semaines maintenant avec tous ces groupes, et lorsque tu vois sur une même affiche Amorphis, Soilwork, Jinjer, wouah !!! C’est que du très bon hahaha ! C’est vraiment quelque chose de spécial pour nous car on joue dans de très bonnes conditions, la plupart des shows affichent sold-out, l’accueil du public est super et ce soir on joue à Paris pour la première fois ! C’est très agréable de voir la réaction du public qui à chaque concert t’accueille à bras ouverts, c’est génial !

48944857_10156234176877872_2550352087170940928_n

Nailed To Obscurity vient de sortir son quatrième album « Black Frost » dont le son rappelle les premiers disques de Paradise Lost et Amorphis…

« Oui c’est tout à fait vrai, de plus que les groupes que tu viens de citer sont de grandes influences pour nous. Lorsque l’on a sorti « King Delusion » en 2017, on en était vraiment satisfait et pour nous c’est toujours un chef d’oeuvre. Quand on c’est mis à composer pour « Black Frost » il nous fallait absolument sortir de cette zone de confort, car on avait encore à l’esprit le son de « King… », et notre objectif était de ne surtout pas refaire la même chose, on voulait faire évoluer le son du groupe, franchir une nouvelle étape.

« Lorsque tu écoutes l’album tu peux constater que l’ambiance générale est plus atmosphérique, plus sombre et sinistre. Jan-Ole et Volker (guitaristes) ont beaucoup travaillé pour ça, on doit le côté « low » à Carsten et Jann (basse/batterie) et ma voix termine d’explorer toute cette profondeur, cette noirceur. Tous ces éléments ont été la base initiale de « Black Frost », son essence. Le plus important pour nous était de proposer quelque chose de différent, car ça ne sert à rien de refaire ce qui a déjà été fait.

44228383_10156096680732872_4842314333314613248_o

De quoi parlent les textes de « Black Frost » ?

« Ce sont des paroles très métaphoriques, car quand j’écris j’aime conserver ce secret. Les textes sont très personnels, et décrivent des histoires, des situations qui me touchent vraiment et à ces moments j’ai ressenti de la mélancolie et même parfois une certaine dépression. C’est pour ça que j’utilise ce style d’écriture, pour que l’auditeur analyse cette émotion et ce feeling qui donne accès à mes textes. « Black Frost » n’est pas un concept album, mais les paroles font toutes références à ces aspects sombres de la personne sous sa forme la plus métaphorique qui soit. Une expérience unique pour l’auditeur.

« Le contenu de « Black Frost » et de tous nos albums d’ailleurs, est très organique. Il s’y passe toujours quelque chose. Depuis toujours nous travaillons tous ensemble, nous mettons nos idées en commun lorsque nous répétons. Nous écoutons les idées de chacun et on retient ce qui nous plait. C’est la même chose avec mes textes. Pour « Black Frost » j’ai commencé à écrire lorsque les arrangements ont été terminés. J’ai proposé mes paroles aux autres membres du groupes et on a modifié ce qu’il fallait pour que le résultat soit parfaitement homogène à ce que nous recherchions.

« Black Frost » est votre premier album avec Nuclear Blast. Quelles ont été les circonstances de cette rencontre ?

« Alors, pour répondre à ta question je vais revenir une fois de plus à notre album « King Delusion ». Ce disque a vraiment été déterminant pour nous, c’est celui qui a forgé notre son et qui a fait de nous ce que nous sommes. Quelques temps après sa sortie, on sentait vraiment qu’il était temps pour nous de passer à l’étape supérieure. On en a parlé à Tomasz Wisniewski, notre label-manager chez Apostasy Records, en lui annonçant qu’on sentait que quelque chose arrivait pour le groupe et que nous souhaitions franchir un cap, que c’était le bon moment. Il nous a alors répondu « ok, les gars si je reste votre manager je vous trouve votre prochain label ». Le groupe a accepté et quelques temps après, Tomasz est revenu vers nous avec la proposition de Nuclear Blast et c’est parti de là.

« On a pris une très bonne décision car Nuclear Blast fait du très bon travail pour le marketing, la promotion, les interviews, et lorsque l’on a composé et enregistré « Black Frost » on a travaillé de la même manière que pour nos précédents albums, rien n’a changé. Nuclear Blast nous permet tout simplement d’être nous-mêmes.

43713000_10156084346037872_1031850478226374656_o

Le groupe va terminer sa tournée en Mars, et quels sont vos autres projets pour la suite ?

« Nous avons d’autres choses qui vont arriver pour cette année, je ne peux pas trop en parler pour le moment, mais on va être bien occupé hahaha ! Les fans seront informés via les réseaux sociaux.

L’interview se termine, mais on continu de discuter musique avec Raimund qui me confie que ses groupes favoris vont de Opeth à Katatonia en passant par Dream Theater, et pour lui ce que Death a enregistré à partir de Human a vraiment été une influence  déterminante ainsi que la discographie complète de Paradise Lost.

Merci à Raimund pour son accueil et sa disponibilité, et on vous rappelle que le nouvel album de Nailed To Obscurity s’appelle « Black Frost », et que si vous aimez les disques de Metal atmosphériques sombres qui ont du coffre et un son gros comme ça, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Interview réalisée le Mercredi 6 Février – Le Cabaret Sauvage, Paris

Nailed To Obscurity – « Black Frost » – OFFICIAL VIDEO

Nailed To Obscurity – « Tears Of The Eyeless » – OFFICIAL VIDEO

Guillaume

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s