Death Metal, Reviews

Phlebotomized « Deformation Of Humanity »

S’il y a des Lyonnais qui lisent cette chronique et qui ont la bonne quarantaine maintenant, peut-être que parmi eux (vous) certains écoutaient au début des 90’s, une onde qui s’appelait (ou s’appelle encore) Radio Canut, et dont la grille des programmes proposait le Dimanche soir de 23h à minuit, une émission qui diffusait uniquement l’underground pur et dur du Death Metal, et les prémices du Black avant même que le terme ne soit popularisé à partir de 1995/1996…

Cette émission magique portait le nom de « Septic Schizo », présentée par Septic Willy, qui fût mon mentor radiophonique pendant quelques années en ce qui concerne le côté obscur du Metal…

Je ne peux vous dire exactement combien d’années cette émission a duré, mais ce que je sais, c’est que toutes les semaines j’avais rendez-vous avec tous les groupes cultes du genre et de ses sous-genres qui en étaient à leurs débuts dont entre autre : Authorize, Impaled Nazarene, Burzum, Dark Throne, Amorphis, My Dying Bride, Necrophiliac, At The Gates, Paradise Lost, Solstice, Vader, Unleashed, Dismember, et bien sûr notre sujet du jour, Phlebotomized !

435499

Certes oui, la discographie des Hollandais n’est pas féconde (trois EP’s et deux albums), mais elle demeure essentielle pour qui veut revenir aux origines de ce qui deviendra par la suite le Dark Death Metal Gothic que populariseront The Gathering et Celestial Season.

Le dernier album en date de Phlebotomized « Skycontact » date de 1997 et mettait en avant le côté plus mélancolique de sa musique, dans la veine empruntée par Paradise Lost avec son excellent « Draconian Times » de 1995. Et quand vous recevez dans votre boîte mail LE nouvel album après 25ans d’un groupe que vous avez découvert lorsque vous étiez encore au lycée, d’une part vous prenez un p***** de coup de vieux, et dans un rapide second temps vous laissez tomber ce que vous faisiez et vous vous empressez d’écouter ce « Deformation Of Humanity » !

Alors, 25 ans après ça donne quoi ? C’est puissant, mélodique, mélancolique, intense, atmosphérique, très bien composé et produit, mature, tout ça dans un seul disque ! Après avoir décris toutes ces qualités j’ai presque envie de dire que j’ai hâte que Dimanche soir arrive pour me rappeler le moment magique de mes 15 ans lorsque j’allumais ma radio à 23h et enregistrait « Septic Schizo » sur cassette pour ne plus jamais en perdre une miette…

467157

Un grand retour aux sources et toute une vie qui défile devant vous, merci messieurs. Un chef d’oeuvre…

Phlebotomized « Deformation Of Humanity » – 18 Janvier 2019 – Hammerheart Records – ALBUM TEASER

Guillaume

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s