Heavy Metal, Reviews

Saber Tiger « Obscure Diversity »

On n’avait pas parlé d’un groupe Japonais depuis un petit bout de temps, alors aujourd’hui on réactualise les données avec Saber Tiger !

Il est vrai que pour nous Occidentaux, le côté excentrique et parfois exubérant des Nippons nous fait toujours sourire. Mais s’il y a bien un domaine avec lequel on ne rigole pas, c’est avec le Metal et ses dérivés, car le pays du Soleil Levant a toujours été un de ses plus fidèles défenseurs !

Pour resituer le parcours du groupe, c’est le guitariste Akihito Kinoshita qui le créa dès 1981 avec le chanteur Takenori Shimoyama et le second guitariste Yasuharu Tanaka. Après un nombre important de changement de line-up et une localisation géographique pas vraiment avantageuse, Saber Tiger prend son envol dans les 90’s avec au compteur albums studios, compilations et vidéos live.

457707

Musicalement, pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore ce groupe, c’est toujours cette recette inchangée de Rainbow, Malmsteen, Symphony X qui fait fureur au Japon, et ça continu de toujours bien fonctionner car les morceaux sont bien écrits et toutes ses références sont remises au goût du jour avec une production actuelle bien Heavy.

« Obscure Diversity » est le septième album des années 2000, c’est du Heavy Metal puissant et mélodique qui par moments rappelle Concerto Moon mais sans claviers. La section rythmique, de Hibiki (basse) et du batteur Yasuhiro Mizuno, soutient largement les guitares et le chant, et les structures empruntées au Metal Progressif (à la sauce Eldritch et Altura) apportent le côté technique des compositions, et c’est du solide !

Je parlais de la production plus haut, celle du nouvel album a été confiée au guitariste du groupe Italien DGM, Simone Mularoni, qui fait bien parler de lui de l’autre côté du globe vu que son groupe tourne pas mal au Japon et que le groupe Rakshasa lui avait confié la réalisation de leur album « Rikudo Rasetsu » en 2017…

Dans le souci du détail, et pour bien se faire comprendre par la communauté Anglophone, toutes les paroles sont écrites dans la langue de Shakespeare, car le chanteur Takenori Shimoyama insiste bien sur le faite que ses textes ont quelque chose à dire, et qu’il veut se faire entendre.

41469824_1118321858332958_607588789774188544_o

C’est vrai que l’on oubli souvent que les groupes Japonais sont beaucoup plus sérieux et ambitieux que ce que l’on pourrait croire. Ce nouvel album de Saber Tiger n’est pas ici pour « enfiler des perles », et de par sa qualité globale, il pourrait en surprendre plus d’un.

Maintenant le truc, c’est qu’il faut donner la chance aux formations qui ne sont pas trop ou pas connues, et qu’un album s’écoute en entier. Et ouais…

Saber Tiger « The Worst Enemy » – Official Music Video

Guillaume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s