Reviews, Thrash Metal

Mind Patrol ou une histoire du Thrash Metal…

La seconde zone…

Au début des 90’s, on pouvait lire dans la presse spécialisée que des éloges sur les groupes maîtres du Thrash Metal, le Big 4 évidemment (l’appellation n’existait pas encore), suivi de quelques autres comme Exodus, Overkill et Testament. Et encore, on avait tendance à vraiment « casser » les albums de ces formations qui ne jouaient pratiquement jamais en France, et on leur prédisait un avenir très incertain… Ensuite, quand on lisait des news sur les gangs Européens, c’était à propos de Kreator, Destruction,  les débuts de Rage, Tankard, Sodom. Ceux par qui le Thrash est arrivé dans l’UE. Ces mêmes « ceux » que l’on trouvaient trop différents des modèles US, et qui se faisaient également malmenés par cette même presse. Dur. Très dur même. De mon souvenir, j’avais lu une chronique du « Coma Of Souls » de Kreator, avec le propos de l’auteur qui trouvait que cet opus montrait un groupe en « sérieuse baisse de forme » (?!?)… Bref passons…

On ne prédisait pas un grand avenir à ce genre, qui était ni plus ni moins que la version Punk du Heavy Metal. Et pourtant, qu’est-ce qu’il y a eu comme formations géniales qui ont été reléguées dans cette fameuse seconde zone ! Allez on les énumères ?

S.O.D, Nuclear Assault, Assassin, M.O.D, D.R.I, Re-Animator, Hirax, Forbidden, Flotsam N’ Jetsam, Agent Steel, Poltergeist, Sabbat, Cyclone Temple, Heathen, Mortal Sin, Xentrix, Exhorder, Sacred Reich, Defiance, Atrophy, Death Angel, Dark Angel, Onslaught, Acid Reign, Razor, Metal Church, Voivod, Holy Moses etc… La liste est vraiment longue et il faut penser à reprendre son souffle.

Tous ces groupes cités ont au fil de leur carrière, publiés des albums d’anthologie, et pour les trois-quart d’entre eux, continuent de tourner, et à gagner des fans ! Une sacrée « seconde zone » n’est-ce pas ?

against all predictions

Et vu que cela va faire quatre fois maintenant que j’utilise le terme de ‘seconde zone », il faut revendiquer haut et fort que le combo Suisse dont j’essaye de vous parler depuis le début (la passion voyez-vous), peut être représenté comme un fervent défenseur de cette Zone. Oui, avec un Z majuscule !

Native de Lucerne, la formation Helvétique formée en 2014, vient de publier un premier album du nom de « Against All Predictions » qui redonne ses lettres de noblesse à tous ces fameux obscurs du Thrash Metal. Tout est là ! Le son tranchant, les riffs incisifs, les vocaux éructant, les breaks et changements de rythmes, les mots clés repris à l’unisson.

Les ingrédients sont réunis ici pour le meilleur du genre. Et le titre du disque est plutôt bien trouvé, vu que le Thrash était voué à disparaître selon les « experts », et que depuis au moins dix ans maintenant, des quatre coins du monde on lui rend hommage. Municipal Waste, Suicidal Angels, Shrapnel, Fabulous Desaster et bien sûr nos Suisses de Mind Patrol ! Donc il est bon de confirmer ici que l’album est vraiment « Against All Predictions » !

BANDNAME

Au final, sept titres qui passent en 33 minutes, un son percutant comme à l’ancienne produit par V.O Pulver (Destruction, Nervosa, Pro-Pain), et les « Die Hard Fans » passeront un très bon moment. Ici on aime, on en parle, et on recommande vivement !

*Mind Patrol « Till We Die » Official Lyric Video

Guillaume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s